Le froid

 

J’entends beaucoup parler de la cryothérapie, mais de quoi s’agit-il ?

Adrien, 25 ans.

Soigner le corps par le froid, c’est ce que propose la cryothérapie. La technique consiste à introduire le patient dans une cabine dont la température peut descendre jusqu’à -110 °C ! Depuis quelques dizaines d’années, cette pratique se développe, en particulier dans le domaine du sport.

D'abord destinée à traiter les douleurs musculaires des athlètes de haut niveau, la technique s’est peu à peu démo- cratisée. La cryothérapie pose cependant de véritables sou- cis de sécurité. Des cas de brûlure au 1er ou 2nd degré ont été déclarés, ainsi que des céphalées, des accentuations de dou- leurs préexistantes, des urticaires au froid…
Les scientifiques ont, encore aujourd’hui, des difficultés à en estimer l’efficacité.

 

Est-il vrai qu’en sortant peu couvert en hiver, on attrape froid ?

Renée, 64 ans.

Non, il s’agit d’une idée reçue. Ce sont les virus et bactéries et non le froid qui nous rendent malades. Si vous ne croisez aucun pathogène, vous pouvez même sortir nu comme un ver, dans la neige et rester en pleine santé ! Pour vérifier cette as- sertion, des chercheurs ont placé des volontaires en petite tenue dans des pièces à 4 °C et à 10 °C, pendant 30 minutes au minimum. D’autres personnes étaient placées dans un bain à plus de 30 °C. Et certains ont également reçu une dose de rhinovirus, un virus responsable du rhume. Résultats : l’étude n’a montré aucun effet du froid, ni sur les symptômes, ni sur le système immunitaire.

On ne peut cependant pas exclure totalement un second rôle de la température : l’air froid et sec, en fragilisant muqueuse nasale, facilite la pénétration des pathogènes. Ces derniers résistent également mieux à l’air frais qu’au chaud.

 

 

Qu’est-ce qu’une engelure ?

Victor, 13 ans.

Suite à une exposition au froid, si votre peau devient insensible et picote, passe du rouge au blanc ou présente de petites cloques, il s’agit d’engelures.

Ces plaques sont principalement dues à la contraction des vaisseaux sanguins de la peau, en réaction au froid. Elles apparaissent souvent aux doigts et/ou aux orteils, lorsque vous êtes resté trop longtemps dehors, sans avoir suffisamment protégé votre peau. En cas d’engelure, il est important de se mettre à l’abri et de ré- chauffer la zone touchée, sans la frotter. À mesure que vous vous réchaufferez, une sensation de brûlure pourrait se faire ressentir, c’est tout à fait normal. Vous pouvez appliquer une crème apaisante pour soulager la douleur.

Certaines personnes sont plus à risque de développer des engelures, comme les enfants en bas âge ou les personnes âgées. Des crèmes préventives existent, demandez conseil à votre pharmacien.

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?